Bienvenue à Los Angeles !

Vous trouverez ici nos coups de coeur, interviews de francophones expatriés et divers articles sur la vie à Los Angeles.

Tous les articles !

Interview d’Eva, référence française de l’hospitalité à Los Angeles et amoureuse de la cité des anges

Nouveau rendez-vous sur notre blog : le portrait d’un ou d’une expatrié(e) à Los Angeles.

Cette semaine, nous avons eu la chance de rencontrer Eva Nineuil, installée à Los Angeles depuis quatre ans et demi.
Experte de la restauration et de l’hôtellerie, ayant travaillée aux côtés de grands chefs comme Alain Ducasse, ou de décorateurs et designers de renom dans l’hôtellerie comme Kelly Wearstler ou Sean Knibb, Eva nous raconte son Los Angeles à travers le prisme de sa fonction de Directrice Culturelle et Artistique dans l’hospitalité.

Welcome to Los Angeles !

  • Elise : Pourquoi et comment es-tu arrivée à Los Angeles ?

Eva : Je suis arrivée à LA en 2015, en suivant mon mari, qui a été muté à Los Angeles dans le cadre de son travail.

Je suis arrivé à LA avec mon parcours parisien dans l’hospitalité et la restauration, qui a facilement obtenu de l’attention ici.

Par ailleurs, j’avais déjà voyagé en Californie.

Au final, mon intégration professionnelle et culturelle fut assez rapide, et je me suis vite sentie chez moi ici!

  • Qu’est-ce qui fait que tu affectionnes tant cette ville aka « your second home » ?

D’abord, la lumière du matin. Je suis très matinale, et j’habite à quelques minutes à pied de la plage, donc j’ai l’immense joie de commencer mes journées plusieurs fois par semaine avec un lever de soleil les pieds dans le sable, un jeu d’ombres et de lumières se mettant peu à peu en place devant moi.

Los Angeles fait aussi partie des rares mégalopoles qui parviennent à conjuguer économie dynamique, vie culturelle, météo incroyable, océan, montagnes, et sécurité.

Enfin, j’aime la chance que la ville laisse à chacun de devenir qui il veut. Ici, c’est un monde plein d’opportunités, où chacun tente sa chance, sans être jugé pour ce qu’il prétend être ou essaie d’être. Cela offre un incroyable sentiment de liberté.

Sur le plan professionnel, LA me passionne pour son avant-garde, qu’il s’agisse de concepts hôteliers, de restaurants ou de tendances de consommation en général.

Quelles sont les figures américaines qui t’inspirent au quotidien, et pourquoi ?

Je pense tout de suite à Oprah Winfrey, animatrice, productrice, actrice, critique littéraire, éditrice, et surtout femme engagée qui résiste à toutes les épreuves. Oprah Winfrey a la trempe de ces femmes fortes qui suscitent l’admiration.

J’aime aussi l’architecte Franck Gehry, qui a dessiné à Los Angeles le Disney Concert Hall, ainsi qu’une maison juste en face de là où j’habite, et où à vécu mon acteur préféré Dennis Hoper !

  • Quel est ton mot/expression préféré(e) en américain ?

« Go big or go home« , ou encore « When there is a will, there is a way« .

Cela décrit parfaitement l’ambition américaine.

  • Quel est le morceau de musique qui représente LA selon toi ?

‘California Girls’, mythique chanson des Beach Boys, ou encore ‘Hotel California’, des Eagles, allégorie de l’hédonisme, l’auto-destruction, l’avarice et de la grande vie à Los Angeles dans les années 70.

  • Quel est ton film préféré se passant à LA ?

Lalaland bien sûr! Cela compte avec beaucoup de poésie la réalité de beaucoup de jeunes gens venus tenter leur chance dans le cinéma à Los Angeles.
Bien qu’assez violent et au scénario assez convenu, j’apprécie beaucoup l’esthétique du film Drive, avec Ryan Gosling.

Et parmi le nombre incalculable des bonnes adresses de la ville…

  • Tu as travaillé aux côtés de grands chefs de cuisine, en France et en Californie. Quel est ton restaurant et/ou ton bar préférés à LA ?

Je travaille pour le groupe hôtelier Proper, qui possède entre autre un hôtel à Santa Monica, doté du plus grand rooftop de tout le Westside de Los Angeles, nommé Calabra.

C’est évidemment le lieu idéal pour prendre un verre au coucher du soleil.

Sinon, j’ai un coup de coeur pour Gran Blanco, ouvert par des Australiens. C’est au pied du Venice sign. C’est simple, brut, beau, dans un cadre un peu ‘beachy’ mais chic, comme j’aime, et très dans la tendance actuelle à L.A.

  • En tant qu’experte de l’hôtellerie, quels hôtels recommanderais-tu pour un séjour à LA ?

Côté Océan, je recommande le Proper Hotel de Santa Monica, bien sûr! Décoré par Kelly Wearstler, l’hôtel est un véritable hub culturel pour la ville, avec une programmation artistique et événementielle très intéressante.

Ou Hotel June, qui ouvre en avril à Marina Del Rey, pour les plus petites bourses, mais toujours près de la plage.

Pour ceux qui souhaiteraient séjourner plus au coeur de la ville, je recommande le Line Hotel, au coeur de Koreatown, très éclectique, et designé par Sean Knibb.

Enfin, à Downtown, il y a le Freehand ou le Ace, tous deux abrités dans des buildings historiques de Downtown.

Credit photo : Mr & Mrs Smith

  • Quel est l’endroit inconnu du public (restaurant, bar, parc, vue..) que tu préfères ?

Sur Hollywood Boulevard, le Lincoln Hôtel a un bar dans les étages avec deux pistes de bowling. Je déteste le bowling, mais ça n’en demeure pas moins inattendu et amusant ! Et les cocktails sont très bons.

Sinon, il y a le surprenant Jackson Market à Culver City, toujours sympa pour une soirée entre amis : il s’agit d’un deli (épicerie américaine), mais qui dévoile un jardin secret avec projections ciné le soir quand on passe la porte du fond, et un four à pizzas pour se régaler. C’est simple, c’est tout sauf un resto branché, mais c’est un lieu confidentiel dont l’âme me plaît.

  • Ta soirée idéale à Los Angeles ?

Une flute de bulles dans le lobby du Proper Hotel à Santa Monica, décoré par Kelly Wearstler, suivi d’un petit dîner à Gran Blanco à Venice.

  • Si tu devais conseiller une personne visitant LA l’endroit à ne pas manquer ?

Je recommanderais un passage par le Grand Central Market de Downtown, qui regroupe une cinquantaine d’échoppes proposant des cuisines de tous les horizons. C’est un lieu très photogénique, et qui offre une bonne représentation du multi-culturalisme de Los Angeles.

Aussi, je pense que manger des tacos sur le pouce au bar de plage The Waterfront, après un coucher de soleil sur l’océan Pacifique est un ‘must-do’ !

Credit photo: Grand Central Market

Confidences pour confidences

  • Qu’est-ce qui te manque le plus de la France ?

La simplicité de certaines assiettes, à des prix abordables.
Je rêverai de pouvoir manger des crevettes fraiches avec une bonne mayonnaise et du bon pain sur le port.

Mais il n’y a pas de port de pêche à Los Angeles, et cette simplicité n’est guerre appréciée des Américains qui ajoutent beaucoup de fioritures (et de friture!) à leur plats!

Pour retrouver un peu de cette simplicité à la française, j’aime aller chez Mignon, un restaurant de Downtown offrant une douzaine de couverts maximum, à la carte très simple, composée essentiellement de produits bruts.

  • Est ce que tu as un secret à nous révéler sur la ville, quel qu’il soit ?

Credit Photo: Los Angeles Off Road

Il y a des puits de pétrole au coeur de Los Angeles ! Vous en apercevrez certains à l’occasion de la très jolie balade de Baldwin Hills, sur les collines qui surplombent Culver City et qui offrent une vue à 360 degrés sur Los Angeles. Allez y en fin de journée, quand la lune se lève; vous la verrez se dresser au dessus de Downtown LA, c’est somptueux.

Parfois, les puits de pétrole sont en plein quartiers résidentiels, mais cachés par des aménagements paysagers. A vous de les découvrir!

Un grand merci à Eva pour avoir répondu à ces questions ! On espère qu’elle vous aura donné l’envie de venir nous rendre visite !

Une journée à Universal Studios Hollywood à Los Angeles : nos conseils pour une visite inoubliable

Universal Studios Hollywood est un incontournable à inscrire dans votre programme de visite de Los Angeles. Bien que très fréquenté, il est possible d’optimiser votre temps pour profiter au maximum de votre journée. Nous vous donnons pour cela toutes nos astuces testées par notre équipe de guides !

En savoir plus

Pin It on Pinterest